top of page

2022, a year that changed my life
2022, une année qui a changé ma vie 

"“Without music, life would be a mistake.” 

Friedrich Nietzsche, 

Twilight of the Idols

Part 1/2_ Things that changed me
                  Les choses qui m'ont changé

Since 2020, life has not been easy for me and for some of my friends. Living in Korea is really a challenge. But this challenge, we take it up every day for us and our happiness.

 

The year 2022, just like the previous years, has been a challenge for me. Here are the things in my life, good or bad that changed my life.

 

1. The major problem when you are a foreigner in Korea is visas. When you have a visa, you think life is easy, but you are far from it. For me, working in a Korean travel agency has been one of the hardest things in my life. Before the pandemic, it was still nice to work there. When the pandemic arrived, things gradually deteriorated to hell. Do you know the expression Hell Joseon? It is an expression often used by Koreans themselves to express their hatred for their own country. This is clearly what happened to me. Not that I hate the country, but rather that I hate the people who ran this agency. In order to stop the bleeding and the burnout that had consumed me, I resigned. A difficult decision when you know that generally you lose your visa, so the right to stay on Korean soil. But the bleeding being too strong, the decision to leave was the most life-saving.

2. Meeting men all over the world is difficult. When I lived in France, my ex-boyfriends were not good people (I measure my words). Korea will have given me one thing however, the fact that I was being loved by Koreans (or not). If you have read my previous posts you will see that I was lucky to be loved by a North Korean defector in 2020. This year I had met another man, but this man turned out to be an ass ***. My physique was a problem since in his exact words, he hated my fat. I always wonder why some men date curvy girls if they hate curvy girls. A real mystery.

3. Friendship is clearly something you need in your life, especially when you live abroad. I am really grateful to my friends whether they are in Korea, France or elsewhere. Whether my friends have time or less, their presence is a real ray of sunshine. These friends especially will recognize themself I guess. These friends who supported me mentally, financially and by their presence, is something that I will never be able to forget. Whether it's their generosity, their mental support, their presence by my side, their voice messages or their calls, their smiles, never without them, I could not have managed to stay here in Korea. Thank you girls, from the bottom of my heart.

4. The love of BTS has definitely helped me. Their love, their smile and their presence allowed me to breathe and live. Their voice, their song, their message have been an infallible support this year. The power of music, the power of words. I was lucky to be able to go to their post-pandemic concert and thus ''see'' them in person for the 1st time in my life. Lots of emotions that day. This year has been amazing for BTS, with Coldplay's Jin and Chris Martin's duet, The Astronaut, JK's song Dreamers at the World Cup, and RM's new album with a duet with TABLO, not to mention JHope's monster performance. in the United States at Lollapalooza 2022. And in December, Jin's departure for his military service. sadness clearly, because 2022 will probably have changed my heart a little. Taehyung have been surpassed by his “Hyung” Jin in my heart.

5. This year again, I had the chance to meet other North Korean refugees and listen to their stories. Stories always more difficult than the others. I cannot thank Casey Lartigue and Eunkoo Lee of Freedom Speakers International enough for giving me amazing opportunities. My goal now (and for 2 years) is to transmit what I know about the North Korean dictature in order to raise awareness in the world.

6. Since last year, a 26-year-old young man has come into my life. Singer and leader of a busking group (Antares, Seunghee), I was lucky to become one of his close fans and to be able to talk with him on Instagram every day. Even though what he does is clearly fan service, I'm grateful that he always takes the time to reply or talk to me after his performances.

Depuis 2020, la vie n'a pas été facile pour moi et pour certaines de mes amies. Vivre en Corée est réellement un challenge. Mais ce challenge, nous le relevons tous les jours pour nous et notre bonheur.

 

L'année 2022, tout comme les années précédentes a été un défi pour moi. Voici les choses de ma vie, bonnes ou mauvaises qui ont changé ma vie.

 

1. Le problème majeur quand on est étranger en Corée, ce sont les visas. Quand on a un visa, on pense que la vie est facile, tant s'en faut. Pour ma part, travailler dans une agence de voyage coréenne aura été l'une des choses les plus difficiles dans ma vie. Avant la pandémie, il était encore agréable d'y travailler. Quand la pandémie est arrivée, les choses se sont dégradées petit à petit jusqu'à en devenir un enfer. Connaissez-vous l'expression Hell Joseon? C'est une expression souvent utiliser par les coréens eux-mêmes pour exprimer leur haine pour leur propre pays. C'est clairement ce qui m'est arrivé. Non pas que je déteste le pays,  mais plutôt que je déteste les personnes qui dirigeaient cette agence. Afin d'arrêter l'hémorragie et le burn out qui m'avait consumé, j'ai démissionné. Une décision difficile quand on sait que généralement on perd son visa, donc le droit de rester sur le sol coréen. Mais l'hémorragie étant trop forte, la décision de partir aura été la plus salvatrice. 

2. Rencontrer des hommes partout dans le monde est difficile. Quand j'habitais en France, mes ex petits-amis n'étaient pas de bonnes personnes (je mesure mes mots). La Corée m'aura donné une chose cependant, le fait d'être aimée par des coréens (ou pas). Si vous avez lu mes posts précédents vous verrez que j'ai eu de la chance d'être aimée par un transfuge Nord-Coréen en 2020. Cette année j'avais rencontré un autre homme, mais cet homme s'est révélé être un con***. Mon physique était un problème puisque selon ses mots exactes, il détestait mon gras. Je me demande toujours pourquoi certains hommes sortent avec des filles rondes s'ils détestent les filles rondes. Un vrai mystère. 

3. L'amitié est clairement quelque chose dont on a besoin dans sa vie qui plus est quand on habite à l'étranger. Je suis vraiment reconnaissante envers mes amis qu'ils soient en Corée, en France ou ailleurs. Que mes amis aient du temps ou moins de temps, leur présence est un vrai rayon de soleil. Ces amies surtout se reconnaitront je pense. Ces amies qui m'ont soutenues mentalement, financièrement par leur présence, c'est quelque chose que je ne pourrai jamais oublier. Que ce soit par leur générosité, leur soutien mental, leur présence à mes côtés, leur messages vocaux ou leurs appels, leur sourire, jamais sans elles, je n'aurai pu avoir réussi à rester ici en Corée. Merci à vous les filles, du fond de mon cœur. 

4. L'amour des BTS m'aura clairement aidé. Leur amour, leur sourire et leur présence m'auront permis de respirer et vivre. Leur voix, leur chanson, leur message auront été un soutien infaillible cette année. Le pouvoir de la musique, le pouvoir des mots. J'ai eu de la chance de  pouvoir aller à leur concert post-pandémie et ainsi de les ''voir'' en vrai pour la 1ère fois de ma vie. Beaucoup d'émotions ce jour-là. Cette année aura été incroyable pour les BTS, avec le duo de Jin et Chris Martin de Coldplay, The Astronaut, la chanson Dreamers de JK à la coupe du monde, et le nouvel album de RM avec un duo avec TABLO, sans oublier la performance monstre de JHope aux Etats-Unis au Lollapalooza 2022.  Et en décembre, le départ de Jin pour son service militaire. de la tristesse clairement, car l'année 2022 aura probablement changé un peu mon cœur. Taehyung aura été surpassé par son ''Hyung'' Jin dans mon cœur. 

5. Cette année encore, j'ai eu la chance de rencontrer d'autres réfugiés Nord-Coréens et d'écouter leurs histoires. Des histoires toujours plus difficiles les une que les autres. Je ne remercierai jamais assez Casey Lartigue et Eunkoo Lee, de Freedom Speakers International, pour m'avoir donné des opportunités incroyables. Mon but à présent ( et depuis 2 ans) et de transmettre ce que je sais sur le régime Nord-Coréen afin de donner une prise de conscience au monde. 

6. Depuis l'année dernière, un jeune homme de 26 ans est rentré dans ma vie. Chanteur et leader d'un groupe de busking (Antares, Seunghee), j'ai eu de la chance de devenir une de ses fans proches et de pouvoir parler avec lui sur Instagram tous les jours. Même si ce qu'il fait est clairement du fan service, je suis reconnaissante qu'il prenne toujours le temps de me répondre ou de me parler après ses performances. 

Like it? Vous aimez?
Not fan / Pas fanNot that fan / Pas vraiment fanI am Fan / Je suis fanVery Fan / Très FanLove it / J'adore
bottom of page