top of page

Loving a North Korean Defector
Aimer un Défecteur Nord Coréen
Part 1/5_ Meeting for the 1st time
La 1ere rencontre


* Please note that his name,  the places we live will not be given here to protect him.
Merci de noter que ni son nom, ni les quartiers où nous habitons ne seront divulgués et ce afin de le protéger.

"L'amour qui naît subitement est le plus long à guérir."
       Jean de La Bruyère

2020 has been the most challenging year so far. But 2020 brought me love. I would say for a while at least. We met on an application. It was not love at first sight but definitely he took my heart little by little.

We exchanged our kakao talk for the 1st time in July.  The next day, he called me to my surprise ! It felt a little strange to talk to him at first, but I actually did enjoy it. He told me that I would be surprised to know about him.

 

We met 2 days after in my neighborhood. He was wearing a blue suit that day, and I was not particularly sexy, just confortable. 

We went to eat Korean food (Bossam). We then started to talk and this is when he told me he was a North Korean Defector.

 

Wait, a North Korean Defector? It was so incredible, as I am someone who truly loves North Korea for its people, its culture, its history (not the leader of course). It felt so extraordinary, unbelievable. I couldn't believe that I was in front of a North Korean person.

 

I asked many questions, which he answered, but of course not all. But, I have to say I did have some doubts, but why would he lie to me? Of course he didn't. I was just extra cautious as another man I was talking on the application actually lied to me about his life.

 

We were both speaking English which made the conversation much easier. Though I can speak a decent Korean, English is definitely much more convenient for me.  

After diner, we went to a coffee shop that I liked and started to learn more about each other. I still couldn't believe that I had a North Korean person in front of me, but little by little, I realised that it was true.

 

We finished our first date in a little park that I love, and I took my courage to ask for a photo together. It was not the best picture (of myself), but I definitely loved it. 

20200823_160553.jpg

2020 a été l'année du plus grand défi à ce jour. Mais 2020 m'a apporté l'amour. Je dirais au moins pendant un moment. Nous nous sommes rencontrés sur une application. Ce n'était pas le coup de foudre mais il a définitivement pris mon cœur petit à petit.

Nous avons échangé nos contacts kakao talk pour la 1ère fois en juillet. Le lendemain, il m'a appelé à ma grande surprise! C'était un peu étrange de lui parler au début, mais j'ai vraiment apprécié. Il m'a dit que je serais surprise de le connaître.

Nous nous sommes rencontrés 2 jours après dans mon quartier. Il portait un costume bleu ce jour-là, et je n'étais pas particulièrement sexy, juste en mode confortable.

Nous sommes allés manger de la cuisine coréenne (Bossam). Nous avons alors commencé à parler et c'est là qu'il m'a dit qu'il était un défecteur (transfuge) nord-coréen.

Attendez, un défecteur nord-coréen? C'était tellement incroyable, car je suis quelqu'un qui aime vraiment la Corée du Nord pour son peuple, sa culture, son histoire (pas son leader bien sûr). C'était tellement extraordinaire, incroyable. Je ne pouvais pas croire qu'il y avait en face de moi une personne nord-coréenne.

J'ai posé de nombreuses questions auxquelles il a répondu, mais bien sûr pas toutes. Mais j'avoue que j'avais des doutes, mais pourquoi me mentirait-il? Bien sûr qu'il ne l'a pas fait. J'étais juste très prudente car un autre homme à qui je parlais sur l'application m'avait menti sur sa vie.

Nous parlions tous les deux anglais, ce qui a rendu la conversation beaucoup plus facile. Bien que je puisse parler un coréen décent, l'anglais est certainement beaucoup plus pratique pour moi.

Après le dîner, nous sommes allés dans un café que j'aimais bien et avons commencé à en apprendre davantage sur l'autre. Je n'arrivais toujours pas à croire que j'avais une personne nord-coréenne devant moi, mais petit à petit, j'ai réalisé que c'était vrai.

Nous avons terminé notre premier rendez-vous dans un petit parc que j'adore, et j'ai pris mon courage à deux mains pour demander une photo ensemble. Ce n'était pas la meilleure photo (de moi-même), mais je l'ai vraiment adoré.

Like it? Vous aimez?Not fan / Pas fanNot that fan / Pas vraiment fanI am Fan / Je suis fanVery Fan / Très FanLove it / J'adoreLike it? Vous aimez?
bottom of page